Vous venez d'acquérir un jacuzzi extérieur et constatez qu'il consomme beaucoup plus qu'il ne le devrait? Depuis que vous l'avez à la maison, vous ne parvenez plus à vous en séparer et l'utilisez tous les jours? Vous ne réalisez sa dépense en énergie qu'une fois que vous avez vu vos factures à la fin du mois?

Un jacuzzi est effectivement un investissement de taille puisqu'il faut compte entre 1 et 1,35 euros par jour que ce soit en énergie ou encore en eau. Comme ce type de matériel contient environ 1000 litres d'eau alors que cette dernière doit être remplacée au moins quatre fois par an en fonction du nombre d'utilisateur et de son temps d'usage, le prix n'est tout simplement pas étonnant. Mais ne vous affolez pas! Il est tout à fait possible de baisser cette consommation en suivant les bonnes habitudes à adopter.

Comment baisser la consommation énergétique de son jacuzzi extérieur?

Profiter d'un bon moment de relaxation dans son jacuzzi pendant toute l'année est le rêve de tout propriétaire. Pourtant, les factures ne nous permettent pas toujours de nous offrir ce luxe. Il faudra alors, si on ne veut pas que le spa nous ruine prendre quelques précautions.

La première chose à faire est alors de vous procurer une couverture isolante qui va permettre à l'eau d'écouler. Cette dernière doit avoir une épaisseur moyenne de 10cm. La couverture en question doit s'affiner vers les côtés pour que l'eau de pluie ne puisse pas stager au dessus. Elle doit être parfaitement facile à utiliser et à manipuler.

Vous devez aussi laisser votre matériel allumé même pendant la nuit. La plupart des gens pensent que cela va encore accroître davantage la dépense en énergie du jacuzzi. Ce qui n'est pourtant pas le cas. En effet, quand vous éteignez votre spa le soir, l'eau va refroidir et l'élément de chauffage va encore avoir besoin de plus d'énergie pour ramener la température de cette eau à la normale et donc à 38°C. Notons que l'eau en question doit toujours avoir cette température pour qu'il soit toujours prêt à vous accueillir peu importe le moment.

Le choix de l'emplacement de votre spa doit être de votre plein gré que ce soit sous un toit ou en plein air. Il n'y a presque pas de différence en matière de consommation. C'est pourquoi, il vous est tout à fait possible de le placer où vous voulez pour pouvoir en profiter tout au long de l'année. Si vous souhaitez profiter du ciel étoilé pendant votre détente, choisissez de le mettre en plein air. Dans le cas contraire, optez pour l'intérieur ou sous un toit.

Vous devez opter pour un spa qui possède une bonne isolation des parois latérales. La plupart des modèles ne le sont pas. Il est alors important de bien vous renseigner avant de faire votre achat. Notons que les spas dont ces parois sont bien isolées durent plus longtemps.

Il est important de ne pas choisir un chauffage solaire ou une pompe à chaleur sur un jacuzzi. Ces derniers coûtent non seulement chers mais votre matériel risquerait de moins fonctionner car vous allez alors devoir trafiquer sa technique. Les jacuzzis sont généralement conçus pour consommer un minimum d'énergie. C'est pourquoi, en faire trop pourrait les nuire.